top of page
  • Photo du rédacteurDiane de Basly

Le MOI qui sème n'est pas forcément celui qui récolte


La vie est impermanente.

Nous pensons, et mentalisons avec qui nous sommes aujourd'hui. Nous projetons sur un moi que nous n'habiterons peut-être pas demain.

Retour à soi, retour au corps, aux sensations, aux émotions. Là se trouve le discernement et l'éclaircissement de la vie.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pour mettre fin à cet épuisant aveuglement...

Pour mettre fin à cet épuisant aveuglement, nous devons faire silence et plonger dans nos profondeurs, là où se trouve déposé délicatement notre joyau originel, le calme naturel inaltérable de notre e

留言


bottom of page