top of page
  • Photo du rédacteurDiane de Basly

JE SUIS LE CAPITAINE DE MON ÂME

William Ernest Henley (1843-1903)

Ce poème fut pour Nelson Mandela un soutien et une source d'inspiration durant sa longue captivité.


Dans les ténèbres qui m'enserrent Noires comme un puits où l'on se noie Je rends grâce aux dieux, quels qu'ils soient Pour mon âme invincible et fière.

Dans de cruelles circonstances Je n'ai ni gémi ni pleuré Meurtri par cette existence Je suis debout, bien que blessé. En ce lieu de colère et de pleurs Se profile l'ombre de la Mort Je ne sais ce que me réserve le sort Mais je suis, et je resterai sans peur. Aussi étroit soit le chemin Nombreux, les châtiments infâmes Je suis le maître de mon destin Je suis le capitaine de mon âme.


87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

9 possibilités de ne pas se comprendre...

La communication se résume par cette phrase que j'ai affichée chez moi : "Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous ente

REUSSIR

« Réussir, ce n’est pas toujours ce qu’on croit. Ce n’est pas devenir célèbre, Ni riche ou encore puissant. Réussir, c’est sortir de son lit le matin et être heureux de ce qu’on va faire durant la jou

Bonne humeur - Alain

Si j’avais, par aventure, à écrire un traité de morale, je mettrais la bonne humeur au premier rang des devoirs. Je ne sais quelle féroce religion nous a enseigné que la tristesse est grande et belle,

Comments


bottom of page