• Diane de Basly

MARCHER POUR SE RETROUVER - ODILE CHABRILLAC


Mettre un pied devant l'autre est chose naturelle, acquise... et gratuite ! Mais, à l'heure de la (très) grande vitesse, on marche aussi pour « cheminer » : en soi pour se délester de « poids » qui encombrent ; vers l'autre et la nature pour ouvrir son coeur et son esprit ; sur un plan spirituel... ALORS EN ROUTE ! Parce qu'elle marche « corps et âme », Odile Chabrillac sait nous prendre par la main et nous montrer tout ce que cheminer peut changer en nous : la liberté, l'allègement des pensées, le dynamisme, la créativité... On trouve tout cela, et bien plus encore, au bout de nos échappées pédestres !PASCALE SENK, auteure de L'Effet haïku

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La nuit, on glisse si vite d un état à un autre La nuit, dans nos corps, des rivières vives. Elles relient nos passés au présent, parfois sautent par-dessus nos vies comme l'eau fraîche cascade sur le

Que sommes nous devenus pour que d autres humains aient le pouvoir de nous ouvrir un pays où de nous renvoyer la ou il n y a plus de "chez nous" ? C est quoi une frontière ? La seule frontière, fragil