top of page
  • Photo du rédacteurDiane de Basly

JEAN VANNIER - ANNE SOPHIE CONSTANT



Jean Vanier est aujourd'hui connu dans le monde entier pour avoir créé l'Arche il y a exactement cinquante ans - une institution unique, où vivent ensemble volontaires et personnes avec un handicap mental, et qui compte cent cinquante communautés sur les cinq continents. Mais sait-on que le grand fondateur est aussi un philosophe, un maître spirituel qui touche croyants et non-croyants, et un véritable aventurier à la vie pleine de rebondissements ? Le livre d'Anne-Sophie Constant brosse d'une plume vive le portrait de ce personnage hors norme. A l'âge de treize ans, après avoir arraché l'autorisation à son père (le général Vannier, futur gouverneur général du Canada), Jean Vanier s'engage dans la Royal Navy, en pleine guerre. Puis à vingt-deux ans, alors qu'il est promis à une belle carrière militaire, il quitte tout pour des études de philosophie et de théologie, qui le mèneront jusqu'au doctorat et au professorat. Sa vie bascule encore en 1964 lorsqu'il décide de créer dans un village de l'Oise un lieu de vie avec des personnes handicapées. Plus tard encore, cet homme d'action profondément habité par l'Evangile deviendra un infatigable messager de la paix et de l'oecuménisme. Anne-Sophie Constant, nourrie d'une longue fréquentation des communautés de l'Arche et d'une connaissance intime de l'oeuvre de Jean Vanier, met en lumière les influences, décrypte les événements, distingue les hasards qui ont pu déterminer ce destin si singulier. Elle nous fait vivre l'histoire exceptionnelle d'un homme libre.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

9 possibilités de ne pas se comprendre...

La communication se résume par cette phrase que j'ai affichée chez moi : "Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous ente

REUSSIR

« Réussir, ce n’est pas toujours ce qu’on croit. Ce n’est pas devenir célèbre, Ni riche ou encore puissant. Réussir, c’est sortir de son lit le matin et être heureux de ce qu’on va faire durant la jou

Bonne humeur - Alain

Si j’avais, par aventure, à écrire un traité de morale, je mettrais la bonne humeur au premier rang des devoirs. Je ne sais quelle féroce religion nous a enseigné que la tristesse est grande et belle,

コメント


bottom of page