top of page
  • Photo du rédacteurDiane de Basly

Enfants, nous avons un sens du sacré, nous éprouvons une force invisible sans la nommer

Enfant, j’avais un sixième sens très développé. Il me semble qu’on le perd en grandissant. Le monde naturel est habité d’une présence, l’esprit de la terre, l’esprit des arbres. J’éprouvais une force invisible. Ne croyez-vous pas qu’enfants nous avons un sens du sacré, nous éprouvons cette force sans la nommer ? Nous sommes comme les hommes du paléolithique, nous avons une relation horizontale avec la nature. Ensuite on se verticalise, n’est-ce pas ? Et on se méfie des forces naturelles.


François Mitterrand - CROIRE AUX FORCES DE L'ESPRIT - MARIE DE HENNEZEL

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pour mettre fin à cet épuisant aveuglement...

Pour mettre fin à cet épuisant aveuglement, nous devons faire silence et plonger dans nos profondeurs, là où se trouve déposé délicatement notre joyau originel, le calme naturel inaltérable de notre e

Comments


bottom of page